Plan de gestion des

Matières résiduelles

Historique du PGMR

Afin de se conformer à la loi, la Ville de Shawinigan a confié en 2002 à Énercycle (Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie) le mandat d’élaborer son projet de plan de gestion des matières résiduelles.

En 2016, afin de se conformer aux nouvelles exigences de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, la Ville de Shawinigan et les MRC des Chenaux, de Maskinongé, de Mékinac ainsi que la Ville de Trois-Rivières ont révisé leur plan et convenu de réaliser un Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) conjoint afin de favoriser une gestion territoriale des matières résiduelles.

Des consultations publiques auprès de citoyens, groupes, entreprises et organismes des villes et MRC concernées ont été menées, menant ensuite à l’adoption par le conseil municipal de la Ville de Shawinigan du règlement SH-542 édictant le PGMR 2016-2020.

  1. Orientations stratégiques du PGMR 2016-2020 :
  2. Détourner la matière organique de l’enfouissement;
  3. Responsabiliser les générateurs;
  4. Assurer l’efficience du Plan de gestion des matières résiduelles (leadership, concertation, collaboration);
  5. Promouvoir les bonnes pratiques et rendre compte des résultats;
  6. Encourager la réduction à la source et le réemploi et stimuler la récupération.

PGMR conjoint 2016-2020

Ville de Shawinigan, Ville de Trois-Rivières, MRC de Maskinongé et MRC des Chenaux
MRC Mékinac
Plan d’action conjoint

Share This