Barrage du

Lac des Piles

En 2017, la Ville de Shawinigan a obtenu l’autorisation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) de modifier le barrage situé à l’exutoire du lac des Piles.

La gestion par barrage du niveau de l’eau du lac des Piles a été instaurée dans les années 1970 pour assurer un approvisionnement en eau potable à la population de Shawinigan.

Les travaux de mise aux normes de nos infrastructures d’eau potable, complétés en 2019, ont permis une nouvelle régulation de l’eau pour le lac des Piles. Le ministère exigeait en effet qu’un débit d’eau écologique soit conservé en tout temps dans le ruisseau des Piles situé à l’exutoire du lac, afin de maintenir une saine gestion des espèces aquatiques s’y trouvant.

Voici les niveaux de lac prévus, en fonction de cette nouvelle exigence :
Lors de la période de fraie du touladi*, de la mi-septembre à la fin octobre, un abaissement du niveau du lac est à prévoir. Le niveau visé est de 165,95 m (le niveau moyen des années 2002 à 2016 pour cette période était de 166,02 m);

*Le niveau du lac est abaissé lors de la fraie du touladi pour assurer la ponte des œufs le plus profondément possible. Cela permet de préserver l’intégrité de ceux-ci pendant l’hiver (niveau rehaussé) et un alevinage favorable jusqu’au printemps.

Après la période de fraie du touladi (autour de début novembre), un rehaussement du niveau de l’eau peut être fait pour atteindre un maximum moyen de 166,10 m (le niveau moyen de 2002 à 2016 pour cette période était de 166,02 m). Le niveau visé jusqu’au 30 avril est au minimum de 165,95 m.

Pour la période de avril à septembre, le niveau du lac est planifié pour. atteindre une valeur moyenne maximale de 166,20 m (le niveau moyen des années 2002 à 2016 pour cette période était de 166,12 m). Il faut préciser que le niveau de 166,20 m est une moyenne maximale. C’est ce niveau qui doit être maintenu en début d’été pour s’assurer d’avoir suffisamment d’eau pour le débit réservé du ruisseau des Piles et pour le prélèvement de la Ville au cours de l’été. Ainsi, il est probable que le niveau du lac descende au cours de l’été en fonction des apports d’eau et des précipitations.

À noter que, lors de précipitation ou périodes de fonte, le niveau peut être plus élevé que la valeur maximale. Des manipulations sont alors réalisées au barrage pour rétablir rapidement le niveau visé.

Share This