Avis d’ébullition ou de

Non-consommation

La Ville communique avec les citoyens, par l’intermédiaire du Service de messagerie automatisé aux citoyens (SMAC), pour les aviser lorsque la qualité de l’eau est compromise.

Voici les deux principaux types d’avis pouvant être émis et les mesures à prendre, le cas échéant.

Avis d’ébullition (préventif ou non)

Avis de non-consommation

L’avis d’ébullition préventif vise d’abord et avant tout à protéger la santé de la population. Il est généralement émis lorsque la Ville effectue des travaux ou des tests importants sur le réseau d’aqueduc, ou bien lorsqu’un bris survient. Dans le cas d’un doute, vaut mieux être prévoyant! Puis, un avis d’ébullition (non préventif) est émis lorsqu’un résultat d’analyse bactériologique dépasse les normes du Règlement sur la qualité de l’eau potable.

Un avis de non-consommation peut être émis s’il y a présence d’un contaminant qui pourrait porter atteinte à la santé des consommateurs. Il peut s’agir de résultats confirmés par des tests ou de suspicion de contamination lors d’un incident majeur. À ce moment, l’ébullition de l’eau ne permet pas de rendre celle-ci potable.

MESURES À PRENDRE :

Ne buvez pas l’eau du robinet – pensez également à vos animaux de compagnie;

N’utilisez pas l’eau du robinet pour préparer des glaçons, des jus ou autres boissons, pour laver des fruits et légumes, ni pour vous brosser les dents;

Lors d’avis d’ébullition (préventif ou non) :

Vous pouvez laver la vaisselle avec du détergent, mais assurez-vous qu’elle soit bien sèche avant de l’utiliser;

Faites bouillir l’eau à gros bouillons pendant au moins une minute pour détruire les contaminants et être en mesure de la consommer.

Lors d’avis de non-consommation :

Réduisez votre temps d’exposition lors de bains ou de douches;

Comme il est inutile de faire bouillir l’eau, procurez-vous de l’eau embouteillée. Lorsque possible, la Ville met une nourrice à la disposition des citoyens à partir d’une autre source d’eau.