Saint-Jean-des-Piles
Linda Crutchfield

1998 - LINDA CRUTCHFIELD
Skieuse olympique
Équipe canadienne de ski alpin

En 1972, elle devient la toute première Canadienne, et seulement la cinquième femme au monde, à réussir un saut de plus de 100 pieds en ski nautique.

Cet événement reflète bien la personnalité de cette femme qui n’a jamais eu froid aux yeux. Pendant 17 ans, en Amérique comme en Europe, sur les pics enneigés ou sur les plans d’eau, elle a connu plus que sa part de succès.

  Linda Crutchfield

Membre de l’équipe canadienne de ski alpin de 1959 à 1965, elle participe aux Jeux olympiques d’Innsbruck en 1964. Quatre ans plus tard, en 1968, elle participe à nouveau aux Jeux olympiques, ceux de Grenoble, mais cette fois à titre de membre de l’équipe canadienne de luge. Elle y décroche une 10e position, ce qui a représenté la meilleure performance canadienne, hommes et femmes confondus, pendant 20 ans!

En 12 ans, de 1962 à 1973, elle va prendre part à 7 championnats du monde dans ses trois disciplines sportives préférées. L’équivalent d’un championnat à tous les deux ans, en été comme en hiver.

Ce sera tout d’abord le ski alpin, en 1962. Puis, elle échange les pentes enneigées pour les plans d’eau en participant aux championnats du monde de ski nautique à quatre reprises: en 1965, 1969, 1971 et 1973. En même temps, c’est-à-dire en 1967 et 1968, elle occupera ses hivers à courir les championnats mondiaux de luge. En 1968, elle remportera le championnat nord-américain de luge pour femmes.

Gagnante du trophée John Semmelink Memorial en 1964, elle est élue au Temple de la renommée du ski canadien en 1984 et au Temple de la renommée du sport du Québec en ski, luge et ski nautique en 1993. Une pente porte son nom au Centre de ski Val-Mauricie dans le secteur Shawinigan-Sud à Shawinigan.

Par François St-Onge