Saint-Jean-des-Piles
Jocelyne Bourassa

1997 - JOCELYNE BOURASSA

Golfeuse professionnelle

Jocelyne Bourassa est née à Shawinigan-Sud, le 30 mai 1947. Elle est surtout reconnue pour être la meilleure golfeuse québécoise de l’histoire. Championne amateure du Canada à deux reprises, en 1965 et 1971, elle a montré aux Écossais de quel bois elle se chauffait en raflant l’Omniun féminin Scotish Girls en 1967.

Pour réaliser son rêve de jouer dans la LPGA, Jocelyne Bourassa doit débourser d’importantes sommes d’argent. Elle reçoit en 1972, l’aide d’un mécène, l’homme d’affaires Jean-Louis Lévesque qui lui accorde un soutien de 20 000 $ pour deux ans…

  Jocelyne Bourassa

Quand elle atteint le circuit de la LPGA, elle devient rien de moins que la recrue de l’année, ce qui lui vaut la décoration de l’Ordre du mérite du Canada ainsi que les titres d’athlète canadienne de l’année et de personnalité de l’année pour Golf Canada.

Sur cette lancée, elle va réussir un exploit jamais égalé par une golfeuse canadienne. Elle va remporter, en 1973, le tournoi « La Canadienne », la toute première épreuve de la LPGA présentée au Québec, organisée par Jean-louis Lévesque, dans le but d’offrir à Jocelyne la chance de jouer devant ses partisans. La présence de la golfeuse québécoise contribue à attirer 42 000 spectateurs durant les 3 jours de la compétition. Une étoile est née.

Elle devient la trésorière de la LPGA en 1974, pour devenir successivement responsable de la commandite et vice-présidente. Après avoir été l’entraîneur du programme de golf de l’Université Arizona State, elle devient en 1980, la directrice exécutive de l’omnium canadien féminin, la Classique Du Maurier.

À ce titre, elle mettra sur pied, en 1990, la Série du Maurier, aujourd’hui considérée comme le circuit par excellence pour les étoiles montantes du golf.

Toutes ces années d’implication dans son sport lui ont valu d’être élue au Temple de la renommée des sports du Québec en 1992 ainsi qu’au Temple de la renommée du golf québécois en 1996.

Par François St-Onge