Saint-Jean-des-Piles
Avis publics
Programme triennal d'immobilisations 2011-2012-2013

Programme triennal d'immobilisations 2011-2012-2013

Chers collègues du conseil,
Monsieur le directeur général,
Monsieur le directeur général adjoint,
Madame la directrice des Services administratifs,
Monsieur le greffier,
Chères concitoyennes et chers concitoyens,

Le Programme triennal d’immobilisations, ce qu’on désigne habituellement le « P-T-I » est, en quelque sorte, notre plan de match afin de bien planifier les investissements qui seront nécessaires pour le maintien et l’amélioration des infrastructures municipales au cours des trois prochaines années.

Afin de bien préparer ce programme triennal, nous nous sommes fixés quatre objectifs :
- Finaliser les travaux débutés en 2010;
- Prioriser certains travaux déjà annoncés;
- Prioriser les projets pour lesquels nous avons des subventions;
- Prioriser les travaux pour lesquels nous avons un échéancier.

Nous présentons aujourd’hui un PTI 2011-2013 qui prévoit des investissements totaux de 68,5 millions de dollars pour la première année, dont 45,9 millions de dollars seront consacrés aux infrastructures.

Il est certain que le projet de mise aux normes des installations de captage et de traitement de l’eau potable se retrouve au cœur du PTI 2011-2013, de même que certains travaux de mise à niveau des installations sportives en vue de la présentation de la finale des Jeux du Québec à l’été 2012.

Nous avons donc prévu pour 2011 des honoraires professionnels de 5 millions de dollars pour la confection des plans et devis en prévision des travaux de mise aux normes du réseau d’eau potable. Des montants de 36,5 millions de dollars sont également inscrits pour chacune des années 2012 et 2013, le tout étant assujetti à une subvention gouvernementale de 58 millions de dollars.

Puis, des honoraires professionnels de 2,5 millions de dollars ont été prévus pour la confection des plans et devis du réseau d’égouts et d’aqueduc dans le secteur Lac-à-la-Tortue. Une partie de cette somme sera subventionnée selon un protocole à établir.

Enfin, la construction d’une nouvelle piste d’athlétisme est également programmée en 2011,  en prévision de la finale des Jeux du Québec à l’été 2012. Il s’agit d’un projet de  2,1 millions de dollars pour lequel nous pouvons compter sur une subvention de Québec de 800 000 $ et sur une contribution de 600 000 $ de la commission scolaire de l’Énergie.

Au niveau des infrastructures municipales, nous allons tout d’abord consacrer 2 millions de dollars pour terminer la réfection du boulevard des Hêtres, un projet subventionné par le Fonds Chantier Canada-Québec. Puis, nous allons investir 2 millions de dollars supplémentaires dans différents travaux d’infrastructures qui seront subventionnés à 75% par PRECO.

Nous allons aussi poursuivre nos travaux de stabilisation du ruisseau Bellevue. Ces travaux ont été identifiés suite à l’affaissement de terrain survenu en 2008 le long de l’avenue Beaudry-Leman. En 2011, nous allons compléter les travaux entre la rivière Shawinigan et le boulevard Hubert-Biermans. Ce sont des travaux de 4 millions de dollars subventionné à 75 % par Québec.

Nous avons également inscrit dans notre programmation des travaux d’infrastructure à caractère patrimonial.

Nous avons la ferme intention de mener à terme deux dossiers qui attendent leur conclusion depuis plusieurs années. Nous avons donc prévu un montant de 3,3 millions de dollars pour l’enfouissement des fils au cœur du village patrimonial de Sainte-Flore. Ces travaux devraient faire l’objet d’une subvention de plus de 2 millions de dollars.

Puis, nous allons finaliser le dossier de réfection de la Maison de la culture Francis-Brisson, un projet de 4,2 millions de dollars entièrement financé par le PMVI et les subventions gouvernementales. Cet investissement sera accompagné par des travaux de 1,2 million de dollars visant le rétrécissement de la 6e Avenue devant la Maison de la culture afin de sécuriser la traverse piétonnière.

Toujours dans le secteur Grand-Mère, nous avons déjà annoncé notre intention de rénover l’aréna en remplaçant, notamment, le système de refroidissement de la glace. Il s’agit de travaux de l’ordre de 3 millions de dollars.

Les nouveaux compresseurs de l’aréna vont également servir au système de refroidissement du nouveau centre de curling municipal qui sera construit en annexe. La construction du curling municipal coûtera, quant à elle, 4 millions de dollars dont 2 millions de dollars proviendront d’une subvention de Québec et 400 000 $ d’un investissement privé du Club de curling de Grand-Mère.

Finalement, nous allons mettre en marche la construction du nouveau garage municipal. Nous avons réservé, à cet effet, une somme de 5 millions de dollars, en 2011, ce qui constitue la première moitié de l’investissement total.

 
Michel Angers
Maire