Saint-Jean-des-Piles web
Lac à la Tortue
 
 
Travaux d'assainissement des eaux usées et de distribution d'eau potable
 
Depuis près de 40 ans, les résidents du secteur Lac-à-la-Tortue demandent d’être reliés au système d’égout et d’aqueduc de la Ville afin de préserver la qualité de l’eau du lac à la Tortue.

Vue les coûts liés au projet – plus de 40 millions de dollars – la Ville a fait des demandes répétées au ministère des Affaires municipales pour une aide financière. C’est finalement en 2016 que les deux paliers de gouvernement se sont engagés envers les résidents de Shawinigan pour la réalisation du projet d’assainissement des eaux du lac à la Tortue. Les coûts admissibles du projet seront financés à près de 83 % par les gouvernements provincial et fédéral. La participation financière des résidents sera donc moindre, en raison de l’obtention de subventions plus élevées que prévu initialement.
 
Ainsi, dépendamment du montant des soumissions reçues, il en coûtera environ 5 500 $ par résidence pour le service d'égout et 2 500 $ par résidence pour l’aqueduc. Les propriétaires doivent aussi prévoir les frais de branchement sur leur propriété à partir de la ligne d'emprise jusqu'au raccordement à leur conduite de rejets des eaux usées.
 
Nature des travaux
Les travaux, qui devraient débuter en juillet 2017, seront réalisés à trois endroits principalement :
1) 
Le chemin des Dubois
Une conduite d’égout et d’aqueduc sera installée le long du chemin des Dubois pour relier le futur poste de pompage du secteur Lac-à-la-Tortue (près de la rue Lefebvre) à l’actuel réseau d’égout et d’aqueduc. Le branchement au réseau actuel se fera à la hauteur du pont de Grand-Mère. 
 2) 
Le lac à la Tortue
Une conduite d’égout et d’aqueduc sera installée tout au long des chemins de la Vigilance et du Tour-du-Lac ainsi que dans les rues adjacentes prévues au projet. Ces nouvelles conduites partiront du futur poste de pompage (près de la rue Lefebvre) et y reviendront.
Il est à noter que la Ville étudie actuellement la possibilité d'ajouter des rues au projet initial. Une décision finale sera prise vers la mi-juin, après l'ouverture des soumissions.
   
Site des travaux 

 3)
La station d'épuration des eaux usées de Grand-Mère (chemin de l’Ermitage)
Des travaux de mise à niveau des installations seront effectués afin de traiter le débit supplémentaire d’eaux usées.

Près de 1 000 propriétés sur le territoire de Shawinigan et près de 200 sur le territoire d’Hérouxville seront desservies par le nouveau réseau d’égout sanitaire. De plus, les travaux permettront de raccorder près de 280 propriétés de Shawinigan au réseau d’aqueduc.

À la fin des travaux, une bande asphaltée de un mètre de largeur sera implantée de part et d’autre de la nouvelle chaussée pour faciliter la circulation des piétons et des cyclistes sur le tour du lac.
  
À quoi s'attendre sur le terrain 
Pendant quelques semaines cet été, la circulation sur le chemin des Dubois sera en alternance  à la hauteur des travaux puisque la conduite sera passée sous l’une des deux voies de roulement.

Les travaux qui auront lieu autour du lac occasionneront un plus grand défi puisqu’en tout temps, la zone des travaux, qui sera d’une longueur maximale de 150 mètres, bloquera le chemin et ne permettra pas la circulation de véhicules. Cette zone des travaux se déplacera au fur et à mesure que les travaux avanceront au cours de l’été afin de raccorder les propriétés au réseau d’égout municipal. La conduite sera installée sous la surface de roulement à une profondeur variant entre deux et plus de trois mètres. Puisque la nappe phréatique est élevée autour du lac, des pointes filtrantes seront utilisées pour assécher la zone des travaux.
 
Il est évident que les travaux autour du lac à la Tortue auront un impact sur la circulation locale. Les automobilistes devront être patients et prudents aux abords des chantiers. Une signalisation sera installée pour diriger les déplacements.

 
Propriétaires de résidences et de terrains qui doivent être connectés au réseau
Il est important de mentionner que tous les travaux d’excavation et de raccordement qui se dérouleront à l’intérieur des limites d'une propriété privée sont de la responsabilité et aux frais du propriétaire.
 
Les propriétaires pourront choisir de réaliser les travaux sur leur propriété en 2017 ou en 2018. Toutefois, il faudra attendre l'autorisation de la Ville, en 2018, avant d'effectuer le raccordement final.
 
La Ville suggère aux propriétaires de réaliser leurs travaux tout de suite après l'installation de la conduite d'égout face à leur propriété puisque ce faisant, le niveau de la nappe phréatique sera encore bas dû à l'utilisation de pointes filtrantes par l'entrepreneur mandaté par la Ville.
  
 
Étapes à suivre
1) Consultez un entrepreneur en excavation et/ou un plombier pour évaluer les travaux à faire sur votre propriété (identification et coût des travaux à réaliser ainsi que localisation du point de raccordement).

2) À l'aide d'un piquet, identifiez sur votre terrain le point de raccordement où la conduite de la maison viendra se connecter à la conduite municipale à la limite de votre propriété. Cette identification devra être faite quelques jours avant que les travaux ne débutent en face de votre propriété à défaut de quoi, l'entrepreneur mandaté par la Ville sortira une ligne de raccordement centrée sur la maison.

IMPORTANT : Plusieurs entrepreneurs en excavation travailleront dans le secteur du Lac-à-la-Tortue pendant toute la durée des travaux. Il est important d’être vigilant s’il y a des travaux qui s'effectuent dans la bande de protection riveraine ou à proximité de celle-ci. La Ville vous rappelle que tout ouvrage et construction dans la bande de protection riveraine doit faire l’objet d’un certificat d’autorisation (Règlement SH-65, article 2.1 et 2.3).

 
Voici une série de QUESTIONS-RÉPONSES
  • Installation septique
    - Dois-je faire vidanger ma fosse septique en 2017 ?
    - Que dois-je faire avec ma fosse septique une fois le raccordement effectué en 2018 ?
 
Veuillez noter qu'une rencontre d'information aura lieu en juin. Détails à venir sous peu.
  
***
  

 
 
Projet pilote pour le contrôle du myriophylle à épi

  En juillet 2016, la Ville de Shawinigan, en collaboration avec la SAMBBA et l’UQTR, annonçait la mise en place d’un projet pilote d’installation de membranes au lac à la Tortue permettant de contrôler une plante exotique envahissante, le myriophylle à épi. Ce projet se veut une alternative dans le but de créer des corridors de navigation libre de myriophylle à épis, de façon à permettre aux embarcations à moteur de circuler sans risque.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur le projet et le myriophylle à épi, cliquez ici.