Saint-Jean-des-Piles web
Inondation de sous-sol
 
  
 
Les inondations de sous-sol représentent un problème potentiellement grave. De nombreuses répercussions négatives en découlent et viennent s’ajouter aux inconvénients et aux perturbations des habitudes du ménage. Voici quelques constatations de recherches récentes :
  • Dans les maisons qui sont rarement au sec, on observe une augmentation des problèmes respiratoires chez les occupants.
  • Les inondations fréquentes au sous-sol peuvent engendrer des dommages à long terme au bâtiment et aux installations qui ne sont peut-être pas couverts par les assureurs.
  • Les assureurs peuvent hausser leurs primes afin de compenser les réclamations répétées de dommages causés par les inondations ou ils peuvent considérablement augmenter la franchise.
  • La valeur des propriétés peut se déprécier dû au fait que le sous-sol est sujet à de fréquentes inondations.
Avant de mettre en œuvre des mesures pour tenter de contrôler les inondations de votre sous-sol, il importe de cerner les causes de cette inondation.
 
Les sections qui suivent sont tirées d'un guide produit par la ville de Sherbrooke. Elles présentent des problèmes provenant de la conception des systèmes de drainage des bâtiments, tout en identifiant les principales causes d'inondation du sous-sol.
 
 
Veuillez noter que le Code de plomberie et la règlementation municipale obligent l’installation de dispositifs de protection visant à prévenir les refoulements d’égout.
 
 
Pourquoi les sous-sols s'inondent-ils ?
La sécurité de votre sous-sol peut être mise en péril lors d’une pluie abondante de courte ou de longue durée, ou au printemps, lors de la fonte des neiges.
 
Les principales sources d’inondation du sous-sol d’une résidence sont, entre autres :
  1. l’absence, l’installation inadéquate ou le mauvais fonctionnement des dispositifs de protection obligatoires (clapets antiretour, siphons et drains de plancher) installé sur les réseaux d’évacuation des égouts de bâtiment de votre propriété;
  2. le mauvais drainage du terrain qui apporte une quantité d’eau de ruissellement non négligeable à proximité des murs de fondations, surchargeant ainsi inutilement le drain de fondations;
  3. la présence de fissures dans les murs de fondations ou sur la dalle de plancher du sous-sol, favorisant l’infiltration de l’eau;
  4. le rejet des descentes de gouttières déversé directement au drain de fondations ou trop près des murs de fondations, surchargeant inutilement le drain de fondations;
  5. le dégagement trop faible entre le bas d’une ouverture au sous-sol (porte ou fenêtre) par rapport au niveau du terrain contribuant au risque d’infiltration de l’eau de ruissellement dans votre sous-sol;
  6. la mauvaise protection du raccordement du drain de fondations au réseau d’égout municipal en cas de fermeture du clapet antiretour à la suite d’un refoulement du réseau d’égout public.
Bien que votre résidence soit jusqu’à un certain point soumise aux différentes sources d’inondation susceptibles de causer des dommages à votre sous-sol et à son contenu, il est toutefois possible d’y apporter des correctifs. Ceux-ci améliorerons grandement la protection de vos biens et vous assureront un niveau de sécurité supérieur à celui que vous avez actuellement.
  
 
Voici quelques dispositifs de protection visant à prévenir les inondations de sous-sol 
 
 
  
  
 
 
Mesures correctrices pour réduire les risques d'inondation de sous-sol
 
Malgré toutes ces mesures préventives, votre résidence n’est toujours pas protégée de façon maximale. Les clapets antiretours installés sur les branchements secondaires d’égout de votre réseau d’évacuation du bâtiment freinent les refoulements d’eau provenant des réseaux d’égout municipaux. Toutefois, les eaux pluviales provenant du drain de fondations ne peuvent plus être évacuées vers l’égout municipal sur lequel il est raccordé selon l’année de construction de votre résidence. Il en résulte une mise en charge du drain de fondations et une inondation de votre sous-sol.
 
Comment corriger cette situation même si votre résidence rencontrait les exigences en vigueur lors de sa construction?
Les cas qui suivent indiquent, avec détails et schémas à l’appui, quels correctifs mettre en place pour assurer une protection maximale de votre résidence.
 
Ainsi, pour une résidence déjà construite, l’objectif recherché est de modifier, s’il y a lieu, les installations d’évacuation des égouts en place au sous-sol, de façon à s’approcher le plus possible des réseaux typiques d’évacuation des égouts de bâtiment.
 
Afin de bien comprendre les divers correctifs suggérés selon la situation de votre résidence, il est nécessaire de présenter clairement quelques dispositifs (veuillez cliquer sur chacun pour avoir le détail) :
 
Veuillez noter que les suggestions de correctifs décrites dans la présente section ne peuvent être considérées comme les seules solutions adaptées à votre résidence. La Ville de Shawinigan n’est pas responsable des dégâts, blessures ou dépenses découlant de la mise en œuvre de ces suggestions.
 
Dans plusieurs cas, votre plombier demeure le premier intervenant à consulter. À titre de professionnel compétent et spécialisé dans le domaine, il pourra vous guider sur la meilleure intervention à réaliser sur la plomberie de votre sous-sol.