Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Un budget en équilibre entre la prudence et l'audace
Un budget en équilibre entre la prudence et l'audace
Une augmentation du compte de taxe limitée à 1 %
Un budget en équilibre entre la prudence et l’audace

Shawinigan, le lundi 19 décembre 2016 – Le conseil municipal a adopté, en fin d’après-midi, le budget de la Ville de Shawinigan pour l’année 2017. Il a également adopté le Programme triennal d’immobilisations pour les années 2017 à 2019.
 
« C’est un exercice difficile où il faut trouver le juste équilibre entre la prudence et l’audace. Nous avons l’obligation d’investir dans le développement économique tout en nous assurant de conserver un équilibre budgétaire qui répond aux attentes des citoyens », affirme le maire Michel Angers.
 
En fait, la réalisation du budget municipal est un exercice d’équilibre qui exige une vigilance de tous les instants puisque 57 % des dépenses sont attribuables aux salaires ainsi qu’au remboursement de la dette.
 
« Nous avons présenté cet automne notre stratégie de réduction de la dette, mais les premiers bénéfices ne se feront sentir qu’à compter de 2020, une fois que les investissements exigés par la mise aux normes de l’eau potable seront réalisés », rappelle le maire de Shawinigan.
 
Les dépenses liées à l’administration municipale sont en baisse de 273 000 $, ce qui représente des économies de 2,3 %, notamment par des suppressions de postes par attrition. Il faut toutefois ajouter une dépense particulière de 441 000 $ pour l’organisation des élections municipales.
 
Parmi les réductions de dépenses, notons que la mise en service du nouveau système intelligent d’éclairage au DEL apporte déjà des bénéfices de 251 000 $ et le coût pour la desserte policière par la Sûreté du Québec diminue de 276 000$.
 
Le budget de l’année 2017 totalise des dépenses de 82 644 000 $ comparativement à 80 318 000 $ en 2016, soit une augmentation de 2 326 000 $ équivalant à 2,9 %.
Les revenus de taxes sur la valeur foncière vont augmenter de 1 325 000 $, pour une progression de 2,5 %.
 
Le taux de la taxe foncière passe de 1,3728 $ à 1,3948 $. En tenant compte de la taxation et de la tarification, le compte de taxes moyen pour une résidence de 146 365 $ sera donc de 2 456,83 $. Il s’agit d’un écart de 24,41 $, soit une hausse de 1,0 %.
 
 
Encore une fois cette année, on remarque une forte diminution du service de la dette des différents secteurs de la Ville et provenant des dettes des municipalités fusionnées.
 
Les résidents des secteurs de Grand-Mère et de Saint-Gérard-des-Laurentides ont terminé le paiement de la dette de leur ancienne municipalité. Les montants à verser pour les résidents des secteurs de Shawinigan-Sud, Saint-Georges, Lac-à-la-Tortue et Saint-Jean-des-Piles sont inférieurs à 0,01 $ par tranche de 100 $ d’évaluation, alors que le paiement de la dette dans le secteur Shawinigan est à près de 0,04 $ par 100 $ d’évaluation foncière.
 
À remarquer également que les tarifs des différents services demeurent inchangés.
 
« Je tiens à remercier mes collègues du conseil pour leur contribution à l’élaborationde ce budget qui représente bien les objectifs qu’on s’est fixés au cours des dernières années. C’est un budget sobre, axé sur l’essentiel et qui permet d’offrir aux citoyens les services auxquels ils s’attendent, au meilleur coût possible », conclut le maire Angers.
 
– 30 –
 
 
Source :    François St-Onge
                Directeur
                Service des communications
                Ville de Shawinigan
                819 536-7200
                information@shawinigan.ca