Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Shawinigan, Carrément PANDA : Laissez-nous vous présenter...
Shawinigan, Carrément PANDA : Laissez-nous vous présenter...
2e édition de la campagne de communication Shawinigan, carrément PANDA!
« Laissez-nous vous présenter… »

Shawinigan, le lundi 14 novembre 2016 – La deuxième édition de la campagne de communication, Shawinigan, carrément PANDA!, a été lancée dans le cadre d’un vernissage 5@7 le jeudi 10 novembre en présence d’une soixantaine de personnes. Sous le thème « Laissez-nous vous présenter… », l’exposition de photos nous fait découvrir 45 personnes qui, par leur présence à Shawinigan, enrichissent notre communauté.

« Pour cette deuxième édition, nous avons choisi de présenter à la population des gens issus de l’immigration. Comme directrice générale du SANA, j’ai le grand privilège d’accueillir ces gens magnifiques, qui ont, pour mille et une raisons, choisi notre pays et notre ville, comme lieu d’accueil. Je souhaitais partager cela avec les Shawiniganais pour qu’eux aussi, ils aient le bonheur de rencontrer ces nouvelles personnes », explique Marie-Claude Brûlé, directrice générale du SANA (Service d’accueil pour les nouveaux arrivants).

Organisée en collaboration avec la Ville de Shawinigan et différents partenaires du milieu, l’exposition de photos se tiendra du 14 novembre au 11 décembre et sera présentée dans neuf lieux publics différents de Shawinigan. La population pourra donc voir les photos exposées à la bibliothèque Hélène-B.-Beauséjour, au Filozen Café, à la bibliothèque Fabien-LaRochelle, à l’Hôtel de Ville, au Café Morgane, à la Boulangerie Tous les jours dimanche, à la Pâtisserie Le Palais, au Bistro M et à la bibliothèque Bruno-Sigmen.
 
De plus, afin de maximiser la visibilité de cette campagne de communication, l’exposition de photos sera aussi mobile. En effet, un visuel de cette deuxième édition est affiché sur un autobus de la Régie de transport en commun de Shawinigan (RTCS) et sillonne les différents secteurs de la ville. C’est donc l’exposition de photos qui ira vers la population! Comme l’an dernier, une immense bannière est installée sur la façade de l’hôtel de ville et de la SADC-Centre-de-la-Mauricie et des macarons seront remis à la population pour que tous puissent prendre part au mouvement PANDA.

« Shawinigan est très fière d’accueillir des nouveaux arrivants », indique le maire de Shawinigan, Michel Angers. « Les personnes qui s’établissent chez nous représentent un actif important. Elles sont scolarisées et représentatives d’une main-d’œuvre spécialisée et elles arrivent accompagnées de leur jeune famille. Plus d’une vingtaine d’entreprises de Shawinigan embauchent des personnes immigrantes. L’expertise de ces nouveaux employés, provenant de différentes nationalités, vient enrichir notre communauté, c’est certain ! »

L’importance de la campagne
Avec l’arrivée de certaines entreprises à Shawinigan depuis quelques années, il y a une hausse importante de nouveaux arrivants chez nous. Dans les derniers 18 mois seulement, une centaine de personnes et de familles, originaires de 26 pays différents, ont choisi Shawinigan comme ville d’accueil.

Dès 2013, lors du lancement de la politique municipale sur l’immigration, la Ville a fait le pari que le potentiel que représentent les personnes immigrantes ferait la différence dans le développement de Shawinigan. « Notre communauté et nos entreprises ne peuvent que bénéficier de l’expertise et des compétences des nouveaux arrivants. C’est aussi une des solutions en lien avec notre défi de croissance démographique », explique le maire.

La population de Shawinigan est directement concernée par cette nouvelle tendance. « Nous avons collectivement un rôle à jouer, en tant que citoyen, employeur et partenaire du milieu pour que nos citoyens qui immigrent s’intègrent bien chez nous et qu’ils deviennent rapidement des Shawiniganais à part entière », explique la directrice générale du SANA. « C’est à nous de bien les accueillir et d’être ouverts à la diversité culturelle. »

Et pour continuer à faire de cette grande campagne un succès, le panda demeure la figure emblématique puisqu’il est tout indiqué pour être un ambassadeur de la diversité culturelle : il est noir, il est blanc, il est originaire d’Asie. Tout le monde l’aime. Sympathique et accueillant, le message qui lui est accolé est : PANDA pour Population Accueillante des Nouveaux arrivants D’ici et d’Ailleurs.

« J’ai une formation de technologue forestière et ce qui se passe à Shawinigan m’amène à faire un lien avec la forêt. Une forêt où poussent plusieurs espèces de végétaux et des arbres de hauteur et de diamètre différents est moins sensible aux perturbations. Chaque espèce, que ce soit les arbres, les plantes, les animaux, les champignons, a son rôle à jouer dans la dynamique », raconte Angéline Fourchaud, originaire de France et directrice de l’Association forestière de la vallée du St-Maurice. « Pour moi, une communauté diversifiée et solidaire sera beaucoup plus outillée pour faire face aux difficultés… et c’est ce que Shawinigan est en train de faire ! »

« À Shawinigan, on ne souhaite pas construire des murs entre les nations », renchérit le maire. « On souhaite bâtir des ponts ! Je vous invite vous aussi à devenir des ambassadeurs du mouvement PANDA, des citoyens actifs de cette population accueillante aux nouveaux arrivants d’ici et d’ailleurs. »
 
 
 

- 30 -

 
Source :     Marie-Claude Brûlé,
                 Directrice générale du SANA
                 Courriel : mbrule@sanashawinigan.qc.ca
                 Tél : 819 601- 9222, poste 1012