Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Programme triennal d'immobilisations 2015-2017 : projets subventionnés priorisés
Programme triennal d'immobilisations 2015-2017 : projets subventionnés priorisés
Adoption du programme triennal d’immobilisations 2015-2017
Les projets subventionnés ont été ciblés de façon prioritaire 
 

Shawinigan, le lundi 15 décembre 2014 – Le programme triennal d’immobilisations (PTI) a été adopté cet après-midi. Il prévoit des investissements de 54,9 millions $ pour sa première année. Ces investissements en 2015 incluent des subventions totales prévues de 17,1 millions $. De plus, 600 000 $ proviendront du fonds d’administration, 2,8 millions $ seront puisés dans le fonds de roulement et 9,5 millions $ des taxes d’améliorations locales. De ce fait, uniquement 45 % des prévisions de dépenses, soit 24,9 millions $, nécessiteront l’adoption de règlements d’emprunt.
 

Programme triennal d’immobilisations 2015-2016-2017

2015

F.Adm

F.Roul.

R.Emprunt

T.A.L.

Subventions

54,9 M $

0,6 M $

2,8 M $

24,9 M $

9,5 M $

17,1 M $

 
 
Trois grands objectifs ont été fixés pour la réalisation de ce PTI.
 
Tout d’abord, le conseil a priorisé les projets qui visent à corriger des problématiques en matière de sécurité et de santé publique. Puis, une priorité a été donnée aux projets pouvant recevoir une subvention. Enfin, l’utilisation du fonds de roulement a été maximisée, ce qui permet de financer les projets sans avoir à défrayer des coûts supplémentaires liés aux taux d’intérêts bancaires.
 
Le dossier de mise aux normes des installations de captation et de traitement de l’eau potable va finalement connaître son véritable démarrage avec l’octroi des honoraires professionnels pour les usines de traitement du lac à la Pêche et du lac des Piles. Un montant de 3,5 millions $ a été prévu à cet effet.
 
Quant à l’investissement de 4 millions $ pour le bouclage du réseau d'aqueduc dans le rang Saint-Mathieu, payé à 100 % par la taxe d’accise, il est également inscrit au programme pour 2015.
 
Parmi les principaux projets d’investissements prévus en 2015, mentionnons ceux qui touchent la réhabilitation des terrains contaminés sur notre territoire. Il s’agit d’un projet important qui cadre avec l’axe de développement durable. Pour le plan global des terrains contaminés et la caractérisation des sites prioritaires ainsi que la réhabilitation des terrains prioritaires contaminés, un investissement de 2 millions $ a été prévu en 2015 sur un total de 8,4 millions $ pour les quatre prochaines années.

Un autre volet du développement durable est l’efficacité énergétique et, à ce sujet, un investissement de 2,6 millions $ a été inscrit pour le projet de remplacement des luminaires de rues aux DEL, qui doit faire économiser près de 200 000 $ annuellement sur la facture d’électricité pour l’éclairage des rues.
 
Dans le cadre du déploiement du projet de « ville intelligente », un montant de 215 000 $ est prévu pour l’élaboration d’un plan d'action et pour l’acquisition d’équipements.
 
Plusieurs travaux d’infrastructures doivent également être exécutés au cours de la prochaine année. C’est notamment le cas de la 3e phase des travaux de stabilisation du ruisseau Bellevue, entre les rues Biermans et Garnier, pour un montant total de 3,5 millions $ subventionné à 75 %.
 
Des confirmations pour les différentes subventions de plusieurs projets importants sont attendues.

Il s’agit de la réfection des infrastructures de la 5e Rue, de Tamarac à Broadway, pour un investissement de 6 millions $; la réfection de la rue Lambert, entre son extrémité sud et le boulevard Royal, pour un montant de 3,8 millions $; ainsi que la réfection des infrastructures de la 6e Avenue, entre la 8e Rue et la 17e Rue. Dans ce dernier cas, la première phase de 2015 comprend un montant de 600 000 $ pour les honoraires professionnels alors que les travaux, évalués à 5,4 millions $, sont prévus pour 2016.
 
Le projet de réfection du parc du Rocher a également été inscrit pour un investissement de 340 000 $, ainsi que divers projets de pavage de voirie et de trottoirs sur l’ensemble du territoire pour une enveloppe globale de 1 million $.
 
Les investissements totaux du PTI 2015-2017 s’élèvent à 182,8 millions $ sur trois ans, dont 82,9 millions $ proviendront de subventions gouvernementales.
 

Programme triennal d’immobilisations 2015-2016-2017

2015

2016

2017

Total

Subventions

54,9 M $

68,7 M $

59,2 M $

182,8 M $

82,9 M $

 
« Le montant global du PTI pour 2015 peut sembler élevé », indique le maire Michel Angers. « Ce ne sont toutefois que des prévisions d’investissements. Nous avons inscrit principalement des projets pour lesquels des demandes de subvention sont amorcées. Je vous rappelle que nous allons nous concentrer, l’an prochain, sur les investissements prioritaires et ceux pour lesquels nous aurons obtenu des subventions. »
 
« Si nous ne profitons pas des subventions qui passent dès maintenant, d’autres le feront. Et nous risquons de devoir faire les travaux, tôt ou tard, et d’en assumer toute la facture. »

« La réhabilitation des infrastructures municipales est incontournable pour léguer aux générations futures une ville qui offre la meilleure qualité de vie qui soit », conclut le maire de Shawinigan.
 
 
– 30 –
 

 
Source :  François St-Onge 
                Directeur 
                Service des communications 
                Ville de Shawinigan 
                819 536-7200 
                fstonge@shawinigan.ca