Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Premier bilan de la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan
Premier bilan de la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan

Premier bilan de la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan
Nous pouvons déjà compter sur la réalisation
de 67 initiatives structurantes

Shawinigan, le mercredi 28 mars 2012 –
Deux ans après son lancement, la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan (CES) est fière de présenter un premier bilan des actions réalisées en lien avec son Plan stratégique 2010-2014 et de dévoiler les résultats d’un deuxième sondage sur ses initiatives entrepreneuriales.

« Après seulement deux ans de mobilisation, nous pouvons déjà compter 67 initiatives structurantes qui donnent le goût d’entreprendre ou qui développent l’esprit d’entreprise », se réjouit Denis Morin, coordonnateur de la CES. « Au terme de notre Plan stratégique en 2014, nous aurons déployé quelque 90 initiatives entrepreneuriales. »

Depuis la création du CES en 2009, trois grands champs d’action ont été identifiés, soit la mobilisation, l’éducation et la communication. Ces trois cibles ont permis de faire l’ébauche d’un plan stratégique sur quatre ans lancé le 2 mai 2010. Il en découle l’identification de 26 objectifs réunis autour de 10 thèmes précis et pour lesquels 90 actions à poser ont été convenues.

Les thèmes sont :
1. l’adhésion des acteurs-clés,
2. l’engagement des élus,
3. le leadership de la Ville,
4. la connaissance de nos initiatives,
5. l’entrepreneuriat comme choix de carrière,
6. la sensibilisation des intervenants scolaires,
7. la mobilisation des jeunes à l’école,
8. le lancement d’entreprises en formation professionnelle,
9. l’entrepreneuriat au collégial,
10. la formation des futurs enseignants.

Le goût d’entreprendre à Shawinigan fait sa place
On observe une croissance des projets entrepreneuriaux à l’école publique primaire et secondaire de l’ordre de 370 % au cours de la dernière année. De nouveaux outils de sensibilisation pour les jeunes de moins de 35 ans ont également été créés en 2011 par la SADC (Découvre ta place), le CJE (Sensibilisation à l’entrepreneuriat) ou la Coopérative de développement régional (Outils coopératifs en milieu scolaire).

Il est aussi important de noter que de plus en plus d’initiatives sont connues du grand public, notamment grâce au Déjeuner des bons coups de la Coopérative de développement communautaire, au Déjeuner des intrapreneurs de la Communauté entrepreneuriale et à la revue Réussite Shawinigan produite par le CLD Shawinigan.

Plusieurs autres actions sont à venir au cours des prochains mois. À coup sûr, l’ouverture du Centre d’entrepreneuriat Shawinigan dans l’ancienne usine Wabasso sera un élément attractif majeur alors qu’il prévoit l’accompagnement de 500 adultes en formation de lancement d’entreprise et l’accompagnement des projets sur 5 ans.

Mentionnons finalement la mise en ligne d’un site Internet dans les prochaines semaines. Ce nouvel outil mettra en évidence tout le dynamisme et la mobilisation qui règnent au sein de la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan.

Sondage
Le deuxième sondage effectué auprès des acteurs-clés impliqués dans les organismes partenaires révèle une augmentation du niveau de connaissance des répondants face aux initiatives entrepreneuriales sur le territoire (62 %).

En ce sens, les actions mises de l’avant ces dernières années portent leurs fruits. Ils sont 97 % à accorder une très grande importance à l’entrepreneuriat. Les données révèlent toutefois que les impacts de nos initiatives entrepreneuriales doivent être encore plus connus des partenaires et du grand public.

Le premier sondage avait nettement mis en évidence que le niveau de connaissance des initiatives en place était insuffisant. En effet, les initiatives étaient connues par 52 % des répondants. Le sondage révélait que 83 % d’entre eux considéraient le développement de la culture entrepreneuriale comme très important et 17 % le jugeaient important.

À la lumière de ces résultats, la CES estime que bien qu’il reste du chemin à parcourir, l’entrepreneuriat est assurément davantage à l’agenda en 2012 qu’il ne l’était en 2010 !

« L’entrepreneuriat est définitivement une des clés du succès pour la diversification économique de notre ville », insiste le maire Michel Angers. « Il est reconnu que 90 % des nouveaux emplois sont créés par des petites et moyennes entreprises. C’est pour cette raison qu’elles sont à la base de notre relance économique. »

Historique
Rappelons que la CES s’est mise en branle à l’automne 2009 à l’occasion d’un Forum réunissant plus de 200 intervenants avec la ferme intention de regrouper les forces vives de Shawinigan autour de l’objectif de développer le goût d’entreprendre. À long terme, les partenaires souhaitent vitaliser Shawinigan sur tous les plans.

Les participants avaient alors reconnu les défis reliés à l’augmentation de l’intention d’entreprendre, la désirabilité du métier d’entrepreneur chez les jeunes, l’entrepreneuriat de nécessité plus élevé et la diminution des obstacles à la pérennité des projets d’entreprise pour un long terme plus prometteur.

Dans les mois qui ont suivi le forum d’octobre 2009, une étude a permis d’approfondir le diagnostic du dynamisme entrepreneurial de Shawinigan. Sous forme de sondage auprès d’un échantillonnage de 300 répondants, Léger Marketing et la Fondation de l’entrepreneurship ont mesuré les indicateurs de base du dynamisme entrepreneurial de Shawinigan au plan de l’intention, du démarrage, de la propriété et de la fermeture des entreprises.

Deux constats ont alors pu être faits : nous devions travailler sur les attitudes et les valeurs de la population pour stimuler les intentions d’entreprendre et nous devions accorder une plus grande attention à la problématique de fermeture d’entreprises et à la place des 18-34 ans et de celle des femmes comme relève entrepreneuriale.

- 30 -

Source :
Denis Morin
Coordonnateur
Communauté entrepreneuriale de Shawinigan
819 539-6971, poste 2329