Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Nouveau circuit historique : inauguration de huit panneaux d'interprétation
Nouveau circuit historique : inauguration de huit panneaux d'interprétation

Nouveau circuit historique
Inauguration de huit panneaux d’interprétation

Shawinigan, le vendredi 9 août 2013 – La Ville de Shawinigan et Culture Shawinigan ont inauguré aujourd’hui huit panneaux d’interprétation à l’occasion du Rendez-vous des peintres. Découlant du plan d’action de la Politique du patrimoine, le projet de l’harmonisation des panneaux d’interprétation a évolué au cours de sa réalisation pour devenir le Circuit historique de Shawinigan.

Après avoir effectué l’inventaire des panneaux présents sur le territoire, un besoin d’actualiser et d’uniformiser ceux-ci a été constaté, en plus de créer un circuit plus important qui couvrirait tous les secteurs de la ville permettant de faire un lien historique entre eux. Au fil des années, d’autres panneaux viendront ainsi s’ajouter au Circuit.

« Ces nouveaux panneaux d’interprétation visent à mieux informer les citoyens comme les visiteurs des faits marquants et des grands événements de notre passé. Nous avons effectué les recherches nécessaires pour apporter un regard juste, concis et pertinent sur l’évolution de la ville, le tout illustré par de magnifiques photographies d’archives », explique Violaine Héon, agente de développement culturel à Culture Shawinigan.

Avec le soutien du Conseil local du patrimoine, la Ville et Culture Shawinigan ont choisi stratégiquement le contenu des nouveaux panneaux et leur emplacement en fonction des besoins ciblés. Ils ont travaillé de concert à la recherche et à la rédaction avec l’objectif de faire découvrir la ville sous un nouveau jour.

Cette première phase du Circuit historique compte huit panneaux d’interprétation répartis de la façon suivante : cinq dans le secteur Grand-Mère et trois dans le secteur Lac-à-la-Tortue.

Pour le secteur Grand-Mère, trois d’entre eux ont été installés à l’église Sainte-Flore bâtie en 1898 et cotée « Supérieure » pour sa valeur patrimoniale selon l’Inventaire du patrimoine bâti. Un des trois panneaux relate l’histoire du plus ancien village de Shawinigan, Sainte-Flore, qui a été fondé en 1863 et qui célèbre cette année 150 ans d’histoire. Les deux autres panneaux immortalisent le tournage de La petite séduction pendant lequel une toile a été produite en la mémoire de l’émérite peintre Léo Ayotte.

Le panneau situé à la Maison de la culture Francis-Brisson remémore ce musicien qui a marqué l’histoire culturelle de la ville et ses bâtiments centenaires, soit l’Assembly Hall et le Laurentide Club, tandis qu’au parc Forman, le panneau rappelle l’évolution du quartier communément appelé le Quartier des Anglais. Le riche passé de ce secteur marqué par la production de pâtes et papiers et de l’hydroélectricité est aussi à l’honneur.

Enfin, les trois panneaux de la Place de l’aviation dans le secteur Lac-à-la-Tortue mettent en lumière un événement historique national s’étant déroulé en 1919 : l’établissement de l’industrie et de l’aviation commerciale au Canda. Le rôle que la compagnie Laurentide a joué dans le développement de cette nouvelle fonction commerciale, ainsi que le talent et la témérité des pilotes exceptionnels que sont Stuart Graham et Roméo Vachon y sont également soulignés.

« Avec comme point de départ la Politique du patrimoine, adoptée en 2011, la Ville s’est engagée à reconnaître notre héritage collectif et à le transmettre aux générations futures. Je suis convaincu qu’avec cette mise en valeur complémentaire de nos joyaux patrimoniaux et qu’avec l’ajout d’un Circuit historique, nous scellerons le passé commun de notre grande ville », affirme le maire de Shawinigan, Michel Angers.

 
Inauguration de la plaque commémorative Roméo-Vachon
Le mercredi 7 août a eu lieu l’inauguration de la plaque commémorative Roméo-Vachon en compagnie de huit membres de sa famille. Située à la Place de l’aviation, la plaque qui a été gracieusement restaurée par la famille Vachon souligne la carrière remarquable et la grande influence de Roméo Vachon dans l’histoire de l’aviation québécoise. Rappelons notamment qu’il a volé aux quatre coins de la province inaugurant des liaisons postales et de passagers entre les grands centres et les régions du Nord.

 
Sur la photo, de gauche à droite : les petites-filles de Roméo Vachon, Marie-Danielle Vachon, Louise LaBerge, Marguerite Nadeau et Elisabeth Nadeau; ses arrière-petits-fils, Maximilien et Willem Monkhouse; ses enfants Pierre et Thérèse Vachon (absents de la photo : Gisèle et Jean); ainsi que le maire suppléant Jacques Grenier.

- 30 -

Source :   Caroline Grondin
                Service des communications
                Ville de Shawinigan
                819 536-7211, poste 525