Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
États financiers 2012
États financiers 2012
États financiers 2012

Shawinigan, le mardi 11 juin 2013 –
La directrice des Services administratifs, madame Sylvie Lavoie, a déposé ce soir à la séance régulière du Conseil, les états financiers consolidés de la Ville de Shawinigan, accompagnés du rapport sans réserve des auditeurs indépendants Mallette, Société de comptables professionnels agréés.

Ces états financiers ont été préparés par les Services administratifs conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada.
 
Les états financiers de la Ville sont consolidés avec ceux des organismes sur lesquels la Ville exerce un contrôle soit financier, soit administratif.

Ces organismes sont :
- La Régie municipale de transport en commun;
- La Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie;
- Le CLD de Shawinigan;
- L’Office de tourisme, foires et congrès de Shawinigan;
- La Société de développement de Shawinigan;
- La Corporation culturelle de Shawinigan;
- Le Parc de l’Île-Melville;
- Le Comité organisateur de la Finale des Jeux du Québec – été 2012.
 
Cependant, l’analyse qui suit portera uniquement sur les résultats de la Ville avant consolidation.

L’année financière 2012 nous a permis de réaliser un surplus de 1 361 000 $. Durant l’année, le conseil a autorisé l’affectation de l’excédent de fonctionnement non affecté pour différents projets. Ainsi, le fonds de roulement a été augmenté de 1 million $; ce fonds permet de faire l’acquisition d’immobilisations sans payer de frais d’intérêts et il est maintenant de 5,9 millions $.
 
Les activités majeures qu’ont été la Coupe Memorial et les Jeux du Québec avec les campagnes de visibilité qui ont permis de faire connaître la Ville au-delà des limites de la province ont été financées à hauteur de 750 000 $. Finalement, 165 000 $ ont été utilisés dans le programme du contrôle des insectes piqueurs. Le solde du surplus accumulé au 31 décembre 2012 est donc de 5 513 000 $.

Les principaux éléments qui composent cet excédent sont :

Pour les revenus :
- Une croissance dans les revenus de taxes de 1 169 000 $ due à de nouvelles évaluations surtout au niveau des taxes des secteurs commercial et industriel;
- Les services rendus qui correspondent à des paiements à l’utilisation de divers services municipaux sont en hausse de 133 000 $;
- Les droits de mutation ont augmenté de 450 000 $;
- Les revenus d’intérêts sont plus élevés de 250 000 $;
- Les transferts gouvernementaux ont augmenté de 425 000 $;
- Les revenus générés par les autres activités sont en hausse de 169 000 $ en excluant les gains sur cession d’actifs.

Pour les dépenses, les frais d’évaluation ont été inférieurs de 281 000 $, les redevances pour le recyclage ont permis une diminution des dépenses de 400 000 $ alors que les dépenses pour les réseaux d’égouts et l’assainissement des eaux sont de 450 000 $ inférieures au budget. La voirie d’été présente une diminution de 200 000 $, cependant la voirie d’hiver a coûté 415 000 $ de plus que prévu.

Nous avons payé comptant des immobilisations pour 550 000 $ de plus que le budget prévu. Nous avons fait des investissements en immobilisations de 31 millions $. De ce montant, 3,6 millions $ sont pour des bâtiments de loisirs et culture, 5,7 millions $ pour le nouveau garage et plus de 14 millions pour les infrastructures d’égout, d’aqueduc et de voirie.

En 2012, deux émissions d’obligations ont été réalisées pour un total de 27,9 millions $ dont 2,7 millions $ étaient pour des renouvellements d’emprunts arrivés à échéance.

Le niveau de la dette à long terme est passé de 138 millions à 149 millions $. Toutefois, 20 % de cette dette est assumée par le gouvernement du Québec. 

Quant à l’endettement net à long terme, il est de 136 millions $, alors qu’il était de 119 millions $ en 2011. Si on ajoute à ce montant de dette, notre quote-part de la dette des organismes consolidés, nous obtenons un total net de 169 millions $.

Lorsqu’on analyse la dette, il faut aussi mettre en parallèle nos investissements en immobilisation; la valeur nette des immobilisations de la Ville passe de 305 millions $ à 325 millions $, soit une hausse de 20 millions $.

 « La préparation des états financiers demande des heures considérables de travail », précise madame Lavoie. « Je tiens à remercier toute l’équipe des finances de même que les responsables dans chacun des organismes consolidés. » 
 
- 30 -

Source : François St-Onge 
               Directeur 
               Service des communications 
               Ville de Shawinigan 
               819 536-7200 
               fstonge@shawinigan.ca