Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Électro Mauricie : une initiative d'entrepreneurs de Shawinigan
Électro Mauricie : une initiative d'entrepreneurs de Shawinigan
Une initiative mise sur pied par des entrepreneurs
Un regroupement dynamique lié au secteur de l’électronique et de l’électromécanique et ouvert sur l’ensemble de la Mauricie

Shawinigan, le mardi 28 octobre 2014 – Ce matin, Électro Mauricie voit officiellement le jour après plus de 12 mois d’échanges et de rencontres pour la mise en place de ce regroupement bâti par des entrepreneurs. Cette intiative est issue d’une prise de conscience des entrepreneurs liés au secteur de l’électronique et de l’électromécanique en Mauricie de travailler ensemble à leur développement.

Ce regroupement dynamique et ouvert sur l’ensemble de la Mauricie aura sa place d’affaires au Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins Shawinigan. Il permettra aux membres d’évoluer dans leur domaine respectif, tout en ayant la possibilité de mettre en commun et de partager leurs expertises. D’ailleurs, ce sont ses membres qui ont nommé Luc Gélinas, directeur général de Synapse électronique, à titre de représentant du regroupement.

Entreprises membres d’Électro Mauricie 

• Synapse électronique

• Zedbed

• Excelpro

• Comaintel

• HDI Technologies

• Movex Innovation

• Elmec

• Vision Solaire

• Kongsberg

• Nirvana

• Sigmaco

• Groupe CLR

• Novo

• Ambra Solutions

• Bionest

• AddÉnergie

• Éco Route

 


« Le concept d’Électro Mauricie, qui est adapté à notre réalité, a déjà fait ses preuves ailleurs. Nous partageons tous les mêmes enjeux, sommes confrontés aux mêmes défis et avons des besoins communs. Nous sommes prêts à poser ensemble des gestes qui nous permettront de mieux faire connaître nos entreprises, mais aussi d’accélérer notre développement », affirme Luc Gélinas.

Une petite Silicon Valley à Shawinigan
La réalité des entreprises membres, c’est une croissance naturelle qui se fait à Shawinigan et en Mauricie depuis plus de 15 ans. Ce sont des PME devenues grandes et des PME devenues créatrices d’emploi. Aujourd’hui, celles-ci emploient 1 000 personnes, mais restent souvent méconnues de la population.

À Shawinigan, il existe une forte concentration de leaders dont les produits ont des liens étroits avec l’électronique et l’électromécanique. Au fil des ans, ces entreprises sont devenues des chefs de file dans leurs domaines respectifs. « Une concentration assez forte pour que certains fournisseurs nous surnomment la petite Silicon Valley du Québec », s’exclame Luc Gélinas.

Un plan d’action à venir
Pour poursuivre la croissance des entreprises membres, des activités communes seront réalisées, notamment en lien avec la promotion, le recrutement, la formation, le développement de marché et le partage éventuel d’équipements de production et de recherche. Au cours des prochains mois, Électro Mauricie dévoilera officiellement son plan d’action.

« En regroupant l’expertise du secteur de l’électronique et de l’électromécanique autour d'objectifs communs et d'actions concertées, nous optimisons la compétitivité, la croissance et le rayonnement des entreprises membres pour qu’elles soient financièrement solides, qu’elles génèrent des emplois de qualité et qu’elles créent de la richesse. C’est un geste concret pour positionner la Mauricie comme pôle d’excellence dans ce secteur », note Michel Angers, maire de Shawinigan.

Une intiative soutenue par le CLD Shawinigan et le Comité de diversification économique
Afin de soutenir la mise en place du regroupement et l’accompagner dans ses démarches, le CLD Shawinigan a mis à profit une ressource de son équipe en la personne de Laurent Richard, commissaire industriel. De plus, une étude sur le positionnement de l’électronique à Shawinigan, réalisée en collaboration avec le Comité de diversification et de développement économique, a permis d’émettre deux constats :

• Le nom du secteur doit être plus inclusif en intégrant l’électromécanique;
• Le développement du secteur doit passer par un regroupement des entreprises qui doivent apprendre à se connaître, explorer les services qu’elles peuvent partager et planifier des interventions communes.

Le CLD a aussi travaillé de concert avec le représentant d’Électro Mauricie afin de préparer, animer et faire le suivi de trois rencontres pour que les entrepreneurs de ce secteur tissent des liens, qu’ils travaillent ensemble pour animer leur milieu et qu’ils soient partie prenante des décisions.

En plus de présenter les faits saillants du rapport de l’étude, ces rencontres ont permis de recueillir les commentaires des participants, d’évaluer leur intérêt à participer à un éventuel regroupement d’entreprises, d’émettre et prioriser les principaux enjeux auxquels les entreprises font face, d’établir les règles d’adhésion et de fonctionnement d’un futur regroupement et de déterminer les actions devant être prises pour répondre à ces enjeux.

Notons que les « composantes électroniques », qui englobent aussi la fabrication des composantes électromécaniques, font partie des quatre cibles de diversification économique identifiées par le Comité. Elles ont été retenues parce que les entreprises et les employés de ce secteur représentent pour Shawinigan une force économique importante sur laquelle la Ville peut s’appuyer pour favoriser le développement de son économie.
 
 
– 30 –
 
Sources : Luc Gélinas
                 Directeur général
                 Synapse électronique
                 819 533-3553
                 lgelinas@synapseelectronique.com

                 Caroline Grondin
                 Service des communications
                 Ville de Shawinigan / CLD Shawinigan
                 819 536-7200 
                 cgrondin@shawinigan.ca