Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Eau potable : Québec et Ottawa acceptent un projet de 64 M $
Eau potable : Québec et Ottawa acceptent un projet de 64 M $
Mise aux normes du système d’eau potable
Québec et Ottawa acceptent un projet de 64 M $
 
Shawinigan, le vendredi 7 février 2014 – La Ville de Shawinigan est heureuse d’annoncer l’acceptation de son projet de mise aux normes de son système de traitement de l’eau potable par les gouvernements du Québec et du Canada.
 
Le projet a été annoncé à l’hôtel de ville en présence du ministre des Affaires municipales, monsieur Sylvain Gaudreault, du ministre responsable de la Mauricie, monsieur Yves-François Blanchet, du député de Saint-Maurice, monsieur Luc Trudel, et du maire de Shawinigan, monsieur Michel Angers.

« Les citoyens de Shawinigan peuvent être fiers ! », s’est exclamé le maire de Shawinigan, monsieur Michel Angers. « Cette annonce dépasse largement le cadre habituel des subventions pour des projets d’infrastructure. C’est la conclusion d’une longue négociation entre la Ville de Shawinigan et le gouvernement du Québec. »

Et l’enjeu n’est pas banal puisqu’il s’agit de l’approvisionnement en eau potable et du plus important investissement en infrastructure municipale jamais réalisé à Shawinigan. 
 
Les gouvernements du Canada et du Québec contribueront chacun jusqu’à 24,03 millions de dollars, pour une aide gouvernementale totale atteignant jusqu’à 48,06 millions de dollars.
 
À ce montant s’ajoute la part de la Ville de Shawinigan, soit 16,02 millions de dollars, qui vient compléter le financement tripartite alloué à ce projet.
 
En 2010, le Conseil municipal s’était engagé à maintenir le coût assumé par la Ville à moins de 30 millions $.
 
Le projet initial de 120 millions $, qui prévoyait puiser l’eau potable dans la rivière Saint-Maurice, aurait coûté 63 millions $ aux citoyens de Shawinigan. Alors qu’aujourd’hui, nous annonçons un projet total de 64 millions $ avec une contribution de 16 millions $ de la Ville de Shawinigan.
 
« Ça signifie que les efforts que nous avons déployés sans relâche depuis quatre ans nous ont permis d’économiser 47 millions $, comparativement au projet initial », estime le maire de Shawinigan. 
 
Pour l’eau provenant du lac des Piles, le projet prévoit la construction d’une usine de traitement utilisant un procédé de double désinfection. Et pour l’eau provenant du lac à la Pêche, il s’agira de la construction d’une usine de traitement utilisant un système de filtration conventionnel.

De plus, une conduite d’aqueduc de huit kilomètres sera mise en place le long du rang Saint-Mathieu afin de procéder au bouclage du réseau de distribution. Ce qui permettra de cesser l’utilisation des puits souterrains dans les secteurs Saint-Georges et Lac-à-la-Tortue. Ces secteurs seront désormais desservis par l’usine de traitement du lac à la Pêche.
 
« Je désire remercier les citoyens de Shawinigan qui nous ont toujours manifesté leur appui dans ce dossier », conclut le maire Michel Angers.
 
- 30 -

Source :
François St-Onge 
               Directeur
               Service des communications
               Ville de Shawinigan
               819 536-7200