Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Budget 2015 en détail
Budget 2015 en détail
Le budget 2015 en détail

Shawinigan, le lundi 15 décembre 2014 – Le budget de l’année 2015 totalise des dépenses de 78 572 000 $ comparativement à 77 725 000 $ en 2014, soit une augmentation de 847 000 $ équivalant à 1,09 %. À noter que le budget de 2014 tel que présenté l’an dernier a été redressé pour tenir compte des modifications de normes comptables quant au traitement des subventions pour le paiement du capital du service de la dette.
 
Les dépenses incluent la portion de TVQ que le gouvernement provincial a décidé de soustraire du remboursement auquel les municipalités avaient droit, représentant environ 235 000 $, soit 28 % de l’augmentation du budget.
 
L’analyse du budget selon différentes activités municipales est la suivante :
 
La fonction « Administration municipale » augmente de 377 000 $. Les salaires et contributions d’employeur sont en hausse de 299 000 $, représentant de nouveaux postes créés en 2014 et les coûts supplémentaires liés aux déficits des régimes de retraite. Les honoraires d’évaluation municipale ont été augmentés de 169 000 $ en vertu du contrat mais principalement des causes non réglées en demandes de révision, à la suite du dépôt du nouveau rôle en 2013.
 
La fonction « Sécurité publique » augmente de 498 000 $. Le coût de la desserte policière par la Sûreté du Québec augmente de 219 000 $. Les services pour le contrôle animalier augmentent quant à eux de 207 000 $.
 
La fonction « Transport » est pratiquement stable à 14,9 millions $. Soulignons que la quote-part pour le transport en commun reste la même qu’en 2014 et 2013, soit un montant de 923 000 $.
 
La fonction « Hygiène du milieu » diminue de 628 000 $. L’écart majeur provient la mise en veille, pour 2015, du programme de contrôle des insectes piqueurs, au montant de 837 000 $. Le solde représente, entre autres, l’augmentation des dépenses liées aux matières résiduelles.
 
La fonction « Santé et bien-être » demeure stable à 167 000 $. Le budget de la fonction « Aménagement, urbanisme et mise en valeur du territoire » est en baisse de 877 000 $, principalement à cause de la réduction des transferts gouvernementaux pour le CLD.
 
La fonction « Loisirs et culture » est en hausse de 126 000 $ et ce sont les nombreuses activités qui génèrent cet écart. Les « Frais de financement » augmentent de 37 000 $ et les remboursements de capital de 116 000 $.
 
REVENUS
 
Les revenus provenant de la « taxe sur la valeur foncière » seront supérieurs de 2 174 000 $ à ceux de 2014, dont 852 000 $ provenant de nouvelles valeurs au rôle d’évaluation. La « tarification des services » diminue de 285 000 $. La suspension du programme de contrôle des insectes piqueurs représente 423 000 $. Seul le tarif de vidange d’une fosse septique a été modifié. Ainsi, la vidange d’une fosse de moins de 880 gallons passe de 90,50 $ à 93 $. On peut noter une augmentation de 70 000 $ des revenus des taxes d’améliorations locales. Les « Tenants lieux de taxes », versés par les gouvernements, diminuent de 386 000 $. Il s’agit d’un autre impact du pacte fiscal transitoire par la réduction des taux de compensation pour les immeubles des réseaux de la santé et de l’éducation.
 
Les « Transferts gouvernementaux » diminuent de 566 000 $. L’abolition du programme de compensation pour les équipements anti-pollution est peu significative mais fait partie de l’ensemble de mesures réductrices négociées par le gouvernement. L’écart provient majoritairement de la réduction des transferts au CLD.
 
Les « Services rendus » diminuent de 99 000 $ mais une dépense est réduite d’autant, soit le service de dette qu’assumait Produits forestiers Résolu pour le site d’enfouissement de Saint-Georges.
 
CHARGES PAR OBJET
 
À l’analyse des charges par objet, on note une augmentation de 359 000 $ pour la rémunération du personnel et 155 000 $ pour les charges sociales. Ces écarts s’expliquent par des nouveaux postes créés en 2014 et les coûts supplémentaires liés aux déficits des régimes de retraite.
 
En « Transport et communication » les dépenses diminuent de 30 000 $. Les « Services professionnels » diminuent de 253 000 $; le contrôle des insectes piqueurs représente une diminution de 846 000 $ et les honoraires payés à l’externe diminuent de 146 000 $. Comme énoncé précédemment, les augmentations sont au niveau de la Sûreté du Québec, de l’évaluation ainsi que des services pour le contrôle des animaux.
 
Les « Biens non durables » augmentent de 144 000 $, principalement pour les coûts énergétiques. Les objets « Autres » diminuent quant à eux de 948 000 $. Ces objets incluent le CLD et le fonds de développement économique.
 
 
 – 30 –
 
Source :  François St-Onge 
                Directeur 
                Service des communications 
                Ville de Shawinigan 
                819 536-7200 
                fstonge@shawinigan.ca