Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
Assainissement des eaux LAT: Ottawa et Québec confirment une contribution de 83%
Assainissement des eaux LAT: Ottawa et Québec confirment une contribution de 83%
Assainissement des eaux au lac à la Tortue
Les gouvernements du Canada et du Québec offrent une contribution de 83% au projet
 
Le 27 janvier 2017, Shawinigan - Des représentants d'Ottawa et de Québec étaient réunis à Shawinigan, ce matin, en présence du maire Michel Angers, pour annoncer l’approbation du projet d'assainissement des eaux au lac à la Tortue, à hauteur de 35,7 millions $, soit 83 % du financement du projet. Le gouvernement fédéral fournit jusqu’à 50 % du financement pour ce projet, soit près de 21,5 millions $ et le gouvernement du Québec contribue pour près de 14,2 millions $.

Les gouvernements du Canada et du Québec protègent la santé de la population et contribuent à la préservation des cours d’eau en investissant dans des projets qui garantissent le maintien et l’efficacité des réseaux d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées et s’assurent ainsi de répondre aux besoins croissants des collectivités. Ces investissements permettront aussi de créer des emplois et de faire croître l’économie régionale.
 
L’honorable François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international et député pour Saint-Maurice—Champlain (Québec), au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, au nom du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, ont annoncé un investissement de plus de 68,8 millions $ dans 16 projets liés à l’eau en Mauricie, dans le cadre du Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU). L’aide financière accordée à 12 municipalités de la région contribuera à maintenir, à renouveler ou à développer leurs infrastructures afin d’assurer la production et la distribution d’une eau potable de qualité aux résidents ou à assurer l’évacuation et le traitement des eaux usées.

Le gouvernement du Canada investira plus de 41,4 millions $ pour l’ensemble de ces projets en Mauricie et le gouvernement du Québec accordera une aide financière de près de 27,4 millions $, pour une contribution totale conjointe de plus de 68,8 millions $. Les municipalités fourniront le reste du financement.
 
Rappelons que l’approbation de ces projets a été rendue possible grâce à la signature de l'entente de financement bilatérale Canada-Québec en juillet 2016 qui permettra de financer des projets liés à l’eau dans l’ensemble du Québec.
 
Citations
« Ces investissements essentiels dans les infrastructures liées à l’eau dans la région de la Mauricie démontrent l’engagement du gouvernement du Canada à assurer aux Canadiens l’accès à des services adéquats et durables, aujourd’hui et dans les années à venir. Nous continuerons de collaborer étroitement avec nos partenaires pour nous assurer de réaliser des investissements judicieux dans les infrastructures, afin de protéger l’environnement et de préserver la santé publique, tout en favorisant la croissance économique et la création d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. »

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international et député pour Saint-Maurice—Champlain (Québec), au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Grâce à l’entente fédérale-provinciale relative au Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU), 12 municipalités de la région de la Mauricie pourront réaliser d’importants projets répondant à leurs besoins en matière d'infrastructures liées à l'eau potable et au traitement des eaux usées. L’appui financier annoncé aujourd’hui démontre que c’est en travaillant en partenariat que nous améliorons la qualité de vie de nos citoyens. »

La ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, et le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux.

Faits en bref
  • Rappelons que grâce à son taux d’aide de base de 83 %, le Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées permet aux municipalités de réaliser des investissements de près de 800 millions $. Le fonds comporte une enveloppe d’aide financière de 363,8 millions $ provenant du gouvernement du Canada à laquelle s’ajoute une contribution du gouvernement du Québec de 300 millions $, portant le montant de l’aide globale à près de 664 millions $, pour la période de 2016 à 2018.
  • Ce fonds fait partie du plan Investir dans le Canada, le plan historique de plus de 180 milliards $ du gouvernement du Canada visant à améliorer le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les corridors de transport et les portes d’entrée qui appuient le commerce, ainsi que les collectivités rurales et du Nord.

- 30 -

Sources :

Brook Simpson
Attaché de presse Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613 219-0149

Marie-Ève Pelletier
Attachée de presse Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
418 691-2050

Pour information :

Pierre-Luc Lévesque
Direction des communications du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et du ministère de la Sécurité publique
418 691-2015, poste 3746

Infrastructure Canada
613 960-9251
Sans frais : 1 877 250-7154
Courriel : media@infc.gc.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada