Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
 Rapport d’activités 2008 du Service de sécurité incendie - Des pompiers mieux
Rapport d’activités 2008 du Service de sécurité incendie - Des pompiers mieux

Rapport d’activités 2008 du Service de sécurité incendie
Des pompiers mieux formés et mieux équipés
font baisser de près de 47 % les pertes matérielles

Shawinigan, le mardi 14 avril 2009 – Depuis que la Ville de Shawinigan a mis en application son schéma de couverture de risques, la rapidité et la qualité des interventions des pompiers ont fait chuter de plus de 47 % les pertes matérielles subies lors des incendies.

Selon le Rapport d’activités 2008 déposé aujourd’hui par le Service de sécurité incendie au conseil municipal, il est démontré qu’en 2008, le service a pu réduire les pertes matérielles lors d’incendies de plus de 47 % comparativement à la moyenne des 4 dernières années. Si nous comparons les pertes matérielles de 2008 avec celles de l’année 2004, dernière année avant la mise en place du schéma de couverture de risques, nous constatons une diminution de 61,47 %.

« Nul doute que la formation des pompiers, les équipements en place, la rapidité d’intervention et la prévention nous ont permis d’atteindre ces résultats », constate le directeur du service, François Lelièvre.

En fait, tous les pompiers et officiers du service ont terminé la formation obligatoire de « pompier II » et de « officier II ».

De plus, près de 70 % de nos effectifs ont présentement en main un diplôme d’études professionnelles en combat d’incendie, ce qui dépasse les exigences minimales requises.

À Shawinigan, les pompiers ont également réussi à faire baisser le temps de réponse sur les appels d’incendies. En secteur urbain, les pompiers arrivent près de 2 minutes plus rapidement qu’en 2005 avec un temps de réponse de 5,95 minutes plutôt que 7,55 minutes. En secteur périurbain, le temps d’intervention s’est aussi nettement amélioré avec l’arrivée du premier véhicule en 10,21 minutes plutôt que 11,84 minutes en 2005.

La prévention a sûrement joué un rôle important dans cette diminution des pertes matérielles. En 2008, 4 374 résidences ont été visitées sur le territoire municipal et, pour une première fois, les secteurs périurbains de Lac-à-la-Tortue, de Saint-Gérard-des-Laurentides et de Saint-Jean-des-Piles ont reçu la visite des pompiers préventionnistes.

« Nous avions pour objectif de visiter 25 % des résidences de Shawinigan et nous avons réussi à couvrir 32 % des maisons, ce qui est excellent. Mais, plus significatif encore, nous constatons que le message de prévention passe très bien dans la population. En fait, 84 % des résidences visitées étaient conformes, soit une augmentation de 2 % comparativement à l’an dernier », précise le directeur François Lelièvre.

De plus, 60 centres d’hébergement ont été inspectés par les pompiers préventionnistes pour répondre à nos actions du schéma de couverture de risques et pour permettre à ces centres d’hébergement d’obtenir leur accréditation de conformité auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux.

-30-

Source :  
François St-Onge
Directeur, Bureau des communications
819 536-7211, poste 482