Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
 L’Amphithéâtre Shawinigan : un édifice unique, écoénergétique et
L’Amphithéâtre Shawinigan : un édifice unique, écoénergétique et

L’Amphithéâtre Shawinigan :
un édifice unique, écoénergétique et multifonctionnel

Shawinigan, le mardi 28 octobre 2008 – À moins d’un mois de la date de livraison officielle par le Groupe Pomerleau et Cimco Réfrigération, la construction de l’Amphithéâtre Shawinigan se déroule selon l’échéancier prévu.

« Nous avons déployé tous les efforts nécessaires pour rendre ce projet à terme dans les délais prévus tout en suivant de très près les coûts de construction. Je suis heureuse de constater, aujourd’hui, que nous allons atteindre nos objectifs afin de pouvoir offrir à nos citoyens un édifice moderne, qui respecte l’environnement et qui saura répondre à nos besoins pour longtemps », affirme la mairesse Lise Landry.

Les particularités techniques de l’Amphithéâtre Shawinigan en font un édifice unique au monde.

Bandes et gradins rétractables
Il s’agit du seul amphithéâtre à être doté de bandes et d’estrades rétractables afin de pouvoir modifier la surface de la glace selon les standards de hockey nord-américain (200 pieds par 85 pieds) et olympique (200 pieds par 100 pieds).

Le mécanisme à crémaillères, qui permet d’élargir la surface glacée en déplaçant la bande, entraîne avec lui le banc des punitions ainsi que les gradins. Près de 700 sièges sont alors refermés et encastrés afin d’offrir une surface de dimension olympique.

Efficacité énergétique
L’Amphithéâtre Shawinigan se distingue également par son système d’efficacité énergétique. La Ville de Shawinigan a travaillé en collaboration avec le Laboratoire des technologies électriques (LTÉ) d’Hydro-Québec à Shawinigan et la firme Cimco Réfrigération pour obtenir le système thermique le plus efficace possible.

Grâce à ce partenariat, nous allons faire la récupération totale de la chaleur pour l’eau chaude domestique et de service; le chauffage sous la dalle de patinoire; le chauffage radiant sous les sièges et les planchers de béton; le préchauffage de l’eau domestique; la fonte de la neige dans la fosse; et le serpentin du ventilateur de chauffage. Ce serpentin, qui récupère la chaleur, nous permet de faire la climatisation et la déshumidification de l’amphithéâtre.

Des piles de stockage énergétique
Sur une base quotidienne, l’énergie excédentaire sera emmagasinée dans un récupérateur de chaleur et de froid.  De plus, nous pourrons, selon le besoin, transférer l’énergie dans une installation adjacente.

De plus, pour augmenter notre efficacité énergétique, nous allons moduler la pression de condensation selon la température extérieure.  Cette modulation va réduire la consommation d’énergie du compresseur.

Comme un taux élevé de renouvellement de l’air augmente les coûts qui peuvent atteindre jusqu’à 9 % des coûts totaux d’exploitation, nous utiliserons une resurfaceuse et un équipement pour déglacer les bordures électriques. Cela va éliminer l’émanation d’oxyde de carbone et, ainsi, limiter le volume d’air à renouveler.

Pour optimiser le fonctionnement du système thermique, nous installons un système de gestion de l’énergie pour la récupération de la chaleur, l’éclairage, la ventilation, le pompage, la réfrigération et le chauffage.

En ce qui concerne l’éclairage, nous avons des lampes à halogénures métalliques avec un fonctionnement à deux niveaux qui nous permettront de réaliser d’importantes économies d’énergie.  Il y a une réduction d’environ 30 % de la consommation d’électricité et une réduction de 0,25 kW de la charge thermique sur la glace pour chaque tranche de réduction de 1 kW.

L’éclairage intérieur sera avec des lampes fluorescentes modèle T-5, et les sorties de secours avec des lampes DEL.

Quant à la structure du bâtiment, sa construction a été isolée au-delà des normes du code canadien du bâtiment.

Coûts énergétiques : des économies de 35 % à 50 %
Les économies d’énergies que nous allons réaliser équivalent à près de 50 % de la facture énergétique de l’aréna Jacques-Plante. Uniquement en coûts de chauffage, l’économie représente plus de 170 000 $ par année.

De plus, les systèmes d’efficacité énergétique vont rendre l’Amphithéâtre Shawinigan plus performant qu’un édifice standard équivalent. Notre système de chauffage, de climatisation et d’éclairage va utiliser 35 % de moins de MBTU annuellement et le système de réfrigération va nécessiter aussi 35 % de moins de kilowatts/heure par année.

Respect de l’environnement
Le fluide frigorigène utilisé pour la glace artificielle est du R-717 (ammoniac) pour les compresseurs. Il s’agit d’un gaz qui n’affecte pas le réchauffement de la planète (GWP) et qui ne contribue pas à la destruction de la couche d’ozone (PDO).

En utilisant ce fluide, nous respectons le Protocole de Kyoto pour la réduction des émissions de GES.

Il est important de noter que tous les résidus de construction ont été recyclés et que des bacs à récupération seront installés à différents endroits dans l’amphithéâtre.

De plus, tous les urinoirs sont sans eau et en porcelaine vitreuse, ce qui nous permet d’économiser près de 100 000 litres d’eau potable par an, par appareil.

Enfin, la construction de l’édifice permet la reconversion d’un ancien site industriel. Son emplacement de choix, au centre-ville, va contribuer à renforcer le tissu urbain.

Édifice multifonctionnel
L’Amphithéâtre Shawinigan est beaucoup plus qu’un aréna. C’est un édifice multifonctionnel qui sera utilisé principalement pour la pratique des sports sur glace, la présentation de spectacles d’envergure et la tenue de foires commerciales et institutionnelles.

La flexibilité de sa surface glacée permet la présentation de sports selon les normes nord-américaine ou olympique. Avec sa capacité de 4 000 spectateurs, c’est un endroit de choix pour présenter des compétitions de hockey, de patinage artistique, de patinage de vitesse ou de curling (possibilité de 6 allées en dimension olympique plutôt que 5 allées en dimension nord-américaine).

L’Amphithéâtre Shawinigan va devenir un endroit de choix pour la présentation de spectacle d’envergure avec sa configuration du parterre qui permettra d’augmenter sa capacité à près de 5 000 spectateurs.

Puis, la surface de plancher accrue qu’offre la glace de dimension olympique permettra de tenir d’importantes foires commerciales ou institutionnelle sur une surface de 20 000 pieds carrés.

Résidence des Cataractes
L’Amphithéâtre Shawinigan, c’est aussi la résidence du club de hockey Les Cataractes de la LHJMQ. En quittant le vieil aréna Jacques-Plante (construit en 1938), le club de hockey, qui fête ses 40 ans cette année, va aménager dans des locaux dignes des ligues majeures.

En plus des bureaux administratifs, les Cataractes pourront utiliser des locaux pour les opérations hockey comprenant un vaste vestiaire, des bureaux pour les assistants-entraîneurs et pour l’entraîneur, une salle de physiothérapie et une salle d’entraînement spacieuse.

En plus des sièges individuels aux gradins, l’Amphithéâtre Shawinigan est doté de 15 loges corporatives d’une capacité de 8 à 14 personnes et d’une galerie de la presse.

-30-

Source :  
François St-Onge
Directeur
Bureau des communications
Ville de Shawinigan
819 536-7211, poste 482