Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
 Glissements de terrain : Bilan des experts en géotechnique
Glissements de terrain : Bilan des experts en géotechnique

Glissements de terrain : Bilan des experts en géotechnique

Shawinigan, le vendredi 25 avril 2008 – Les experts en géotechnique du ministère des Transports du Québec ont procédé aujourd’hui à une analyse approfondie des quatre sites de glissement de terrain survenus à Shawinigan depuis dimanche dernier.

Dans la plupart des cas, les nouvelles sont bonnes. Aucune évacuation supplémentaire n’est recommandée par les experts.

Toutefois, suite aux recommandations des experts, la Sécurité civile a demandé une évacuation permanente de la résidence située au 123 de la rue Biermans dans le secteur Baie-de-Shawinigan. À cet endroit, le glissement a été signalé le lundi 21 avril en après-midi. La cicatrice fait 6 mètres de large par 20 mètres de profond. Il s’agit d’un terrain à surface sablonneuse sur un fond argileux qui présente un escarpement raide à 1,6 mètre de la maison.

Il est à prévoir que ce glissement de terrain va finir par atteindre la fondation de la maison. Il faudra songer au déménagement de cette résidence. Deux résidents sont touchés par cette évacuation.

Signalé le lundi 21 avril, le glissement de terrain derrière la rue Juneau présente une cicatrice de 26 mètres de large par 28 mètres de profond. Ses escarpements se sont adoucis ce qui contribue grandement à sa stabilisation. Le périmètre actuel est sécuritaire et va demeurer en place jusqu’à l’été.

Signalé le mardi 22 avril, le glissement de terrain de la 27Avenue présente toujours une pente très raide. La cicatrice fait 35 mètres de large par 20 mètres de profond. Le sol qui a décroché est surtout constitué de la terre de remblai. Le périmètre actuel est suffisant. On devra attendre des données géotechniques supplémentaires avant d’entreprendre des travaux d’adoucissement de pente. Il est à prévoir qu’une partie du rond-point soit reconfigurée.

Le glissement de terrain de la rue Beaudry-Leman a été signalé le lundi 21 avril en matinée. La cicatrice fait 56 mètres de large par 30 mètres de profond. C’est celui qui représentait le plus d’inquiétude. Mais la nouvelle analyse des experts du ministère des Transports montre que la situation se stabilise de façon naturelle en raison des quelques mouvements de sols survenus depuis mardi dernier.

Les pentes se sont réduites et celle qui se trouve près de la rue se stabilise. C’est également le cas des pentes en direction du quartier résidentiel et en direction de l’école Saint-Jacques. Les cours pourront donc reprendre dès lundi matin prochain. Le périmètre de sécurité sera réduit mais va demeurer sur place pour quelques semaines encore.

L’intersection Gignac / Beaudry-Leman sera rouverte à la circulation, mais la section Beaudry-Leman entre Gignac et Saint-Jacques sera fermée. On pourra procéder à des travaux de stabilisation de la pente d’ici quelques semaines.

Au cours de la fin de semaine, des experts vont parcourir le secteur afin de faire des sondages de sol. Des travaux seront exécutés sur plusieurs artères afin d’obtenir une caractérisation des sols plus précise.

-30-