Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
 Fuite à l’aréna Jacques-Plante - Un incident exceptionnel lors d’une manœuvre
Fuite à l’aréna Jacques-Plante - Un incident exceptionnel lors d’une manœuvre

Fuite à l’aréna Jacques-Plante
Un incident exceptionnel lors d’une manœuvre de routine

Shawinigan, le jeudi 9 octobre 2008 – La Ville de Shawinigan regrette la remise du match de la LHJMQ d’hier soir, à l’aréna Jacques-Plante.

C’est une perforation accidentelle d’une conduite réfrigérante qui a causé une fuite située près d’un des deux buts. Le bris a rapidement été colmaté, mais il a été impossible de refaire une glace de qualité, à cet endroit, pour permettre la tenue du match qui devait opposer les Cataractes aux Voltigeurs de Drummondville.

Régulièrement, les préposés à l’entretien de l’aréna doivent casser la glace qui se forme dans les trous devant recevoir les ancrages pour les buts de hockey. Ces trous sont formés, non seulement dans la glace (qui fait à peu près un pouce d’épaisseur), mais également dans la dalle de béton du plancher de l’aréna.

La dalle de béton du plancher de l’aréna Jacques-Plante a été refaite en 1984. Depuis ce temps, nous avons dû perforer à plusieurs reprises de nouveaux trous dans la dalle afin de changer la position des buts à la demande de la LHJMQ (on voulait ainsi modifier l’espace entre la bande et la ligne des buts). Les trous actuels ont été perforés il y a quelques années.

Avec le temps, en procédant au nettoyage régulier des trous d’ancrage, il arrive que le béton des parois s’effrite. C’est à ce moment qu’une conduite réfrigérante peut se retrouver trop près du trou. C’est ce qui s’est produit hier soir.

Il était impossible de prédire que ce travail d’entretien des trous d’ancrage était pour produire une fuite. Il ne s’agit pas d’une fausse manœuvre, mais bien d’un incident fortuit.

La fuite s’est produite vers 18 h 10 alors que le match était prévu pour 19 h.

Le contremaître du Service loisirs, culture et vie communautaire a été avisé dans les instants suivants. Il a rapidement pris les mesures nécessaires pour faire colmater la fuite et procéder à la remise en marche du système de refroidissement.

Un plombier de la municipalité et un employé du Service des travaux publics ont été mis à contribution pour venir prêter main-forte aux deux préposés du Service loisirs, culture et vie communautaire présents hier soir. On a même utilisé des bombonnes de dioxyde de carbone pour accélérer le refroidissement de la partie de glace abîmée par la fuite.

Ces efforts conjugués ont permis de colmater la fuite en un temps record, vers 19 h 15. On a réussi à refaire la glace à cet endroit pour 20 h.

Malheureusement, cette couche de nouvelle glace n’a pas résisté au test effectué par le gardien de but. Aussi, le match a dû être reporté.

La Ville remercie ses  employés pour l’excellent travail effectué hier soir, regrette la remise de ce match et assure les amateurs de hockey que la qualité des installations de l’aréna Jacques-Plante n’est pas remise en question par cette fuite accidentelle.

                                                                            -30-

Source :  
François St-Onge
Directeur
Bureau des communications
Ville de Shawinigan
819 536-7211, poste 482