Saint-Jean-des-Piles web
Communiqués de presse
 Dossier du Centre de curling
Dossier du Centre de curling

Dossier du Centre de curling
« Nous sommes étonnés et déçus du retrait de la CS de l’Énergie »
-Michel Angers, maire

Shawinigan, le mercredi 10 novembre 2010 – Le maire de Shawinigan, monsieur Michel Angers, est étonné et déçu de la décision de la Commission scolaire de l’Énergie de retirer sa participation au projet d’un centre de curling dans le secteur Grand-Mère.

« Il s’agit d’un changement de cap plutôt surprenant et inattendu de la part du Conseil des commissaires. Le 28 juin dernier, ils ont adopté à l’unanimité une résolution pour exprimer leur intérêt à un partenariat avec la Ville avec une contribution financière de 1 250 000 $ », rappelle monsieur Angers.

Dans cette résolution, les commissaires avaient considéré le fait que ce projet était basé sur le caractère pédagogique en étant particulièrement en lien avec la persévérance scolaire et le développement du sport dans le cadre de saines habitudes de vie chez les jeunes.

De plus, les commissaires avaient unanimement mandaté la direction de la Commission scolaire d’élaborer un protocole d’entente avec la Ville. « Et nous avons répondu positivement à toutes leurs demandes », ajoute monsieur Angers.

Dans ce protocole, il avait été prévu que la contribution de 1,25 million de dollars de la Commission scolaire soit étalée sur 20 ans, ce qui représentait un montant annuel de 80 000 $ sur un budget de près de
118 millions de dollars.

« De plus, le projet de centre de curling n’est pas seulement un équipement de loisir intéressant, comme le laisse entendre la Commission scolaire, mais bien un projet structurant de persévérance scolaire. Il a d’ailleurs été reconnu comme tel par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport qui était prêt à y apporter une subvention de 2 millions de dollars », indique le maire de Shawinigan.

La Ville de Shawinigan est à ce point convaincue du bien-fondé de ce projet qu’elle entend tout mettre en œuvre pour que cette décision de la Commission scolaire de l’Énergie ne vienne pas mettre un terme au projet de Centre de curling dans le secteur Grand-Mère.

« Nous sommes vraiment déçus pour les jeunes et pour les membres du Club de curling de Grand-Mère qui avaient accepté de contribuer au projet pour un montant de 400 000 $ », indique monsieur Angers.

La Ville de Shawinigan va travailler avec la ministre Julie Boulet afin de réussir à conserver à Shawinigan la subvention de 2 millions de dollars malgré le retrait de la contribution financière de la Commission scolaire de l’Énergie.

« Nous allons tout faire pour aller de l’avant, en diminuant le nombre de glaces s’il le faut, et en offrant tout de même aux élèves qui fréquentent les écoles publiques de notre ville la possibilité de participer à des activités sportives au Centre de curling du secteur Grand-Mère », conclut le maire Michel Angers.

- 30 -

Source : François St-Onge
            Directeur
            Service des communications
            Ville de Shawinigan
            819 536-7211, poste 482